• COMPRENDRE LE PRESENT

    Les 23 e 24 décembre 1962 était placardé le Manifeste de l'OJAM, qui dans le contexte  de l'époque dénonçait une certaine situation et réclamait un certain nombre de choses. Le 13 décembre 2015, vient de s'accomplir une avancée manifeste qui marque une étape dans le progrès des idées qui s'est réalisé dans l'intervalle du demi-siècle qui vient de s'écouler.

    Il est assez significatif en effet qu'ait pu avoir eu lieu en 2003, puis en 2010 deux consultations où les Martiniquais ont eu la possibilité de valider par leur vote une certaine évolution institutionnelle. Certes, les Martiniquais n'ont pas choisi le cadre de l'article 74 en 2010, mais en 2015 ils ont confié le soin de conduire cette évolution à ceux qui ont été les acteurs décisifs de cette avancée, qui nous offre l'opportunité, dans un cadre dont es contraintes sont connues, de construire des réponses martiniquaises à un ensemble de questions qui concernent notre présent. Et il n'est pas sans importance que, par la dynamique des alliances découlant des caractéristiques propres à cette élection, se soit instaurée une union raisonnée entre ceux qui étaient décidés, en la circonstance, de mettre en avant l'intérêt supérieur de la Martinique.

    Cela se passe dans l’étape présente de l'histoire de la société martiniquaise, et cette étape présente comporte des exigences précises qu'il faudra savoir satisfaire. On peut résumer cela en disant qu'il s'agit, dans le cadre de la présente mandature, si les mots ont un sens, et si nous avons bonne mémoire, de poursuivre la mise en oeuvre du projet qui vise à orienter notre pays dans la voie du développement. Il s'agit dans les six années à venir d'accomplir correctement ce parcours, qui doit consolider la confiance du peuple martiniquais dans sa capacité d'assumer ses responsabilités.

    Certes, dans le  passé, il a fallu pousser des cris, lancer des exhortations pour inventer les chemins nous permettant d'avancer, il a fallu des poètes, des lanceurs d'alertes, des théoriciens révolutionnaires, des militants déterminés ou des dirigeants intrépides, tout cela fait partie de nous indiscutablement. Mais si nous sommes incapables de synthétiser et de consolider nos avancées, si nous demeurons dans les incantations dépassées et les citations surannées, alors il nous sera difficile de comprendre le présent. Comprendre le présent signifie très précisément, être capable de mesurer le chemin parcouru, et être en mesure d'élaborer les réponses

    Télécharger « DSC09451.JPG »

    adéquates pour ouvrir les voies de l'avenir.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :