• RENTREE POLITIQUE DU PCM

    RENTREE POLITIQUE DU PCM

    Dimanche 14 janvier 2018

     

    INTERVENTION DE Marie-Hélène LEOTIN

     

    CNCP – MOUVEMENT APAL

     

     

    Mesdames et Messieurs, camarades,

     

    Nos meilleurs vœux en ce début d’année 2018, vœux de santé, de courage et de détermination pour avancer un peu plus sur la voie de la responsabilité martiniquaise.

     

    Je veux féliciter le PCM qui, depuis déjà près d’un siècle, a su maintenir sa détermination pour faire évoluer la société dans le sens du progrès. Combien de luttes et de sacrifices ont été nécessaires pour tenir cet engagement révolutionnaire qui ne s’arrête pas à des discours ou des symboles, mais qui œuvre dans le sens de l’éducation et d’une transformation véritable de notre société.

     

    Nous, au CNCP - mouvement APAL, nous nous inscrivons également  dans la perspective de l’engagement révolutionnaire pour la transformation de la société.  Nous nous félicitons aujourd’hui d’avoir poursuivi la ligne que nous avons mise en œuvre au début des années 2000, dont l’objectif clair était de construire l’unité entre les forces patriotiques, décidées à travailler concrètement pour la conquête de  la responsabilité martiniquaise. Notre conviction inébranlable demeure que sans libération effective, il ne peut y avoir d’émancipation véritable, mais il est tout aussi clair que sans une unité solide, ayant subi avec succès l’épreuve de la confrontation aux difficultés multiples d’une réalité complexe,  notre crédibilité auprès de notre peuple pour continuer d’avancer ne serait pas suffisante.

    Eh bien, nous considérons pour notre part, après ces deux ans d’expérimentation de la mise en place  de nouvelle collectivité, que l’équipe à la tête de la CTM a apporté la preuve qu’elle est mesure de discerner l’essentiel, et qu’elle a augmenté de ce fait sa clairvoyance.

    Nous savons, de manière fondamentale, que toute démarche que fait un peuple colonisé pour avancer vers la responsabilité,  se trouve toujours  confrontée à des obstacles de tous ordres, à des aléas aussi bien techniques, administratifs, juridiques ou financiers.  L’espoir secret de nos adversaires c’est voir s’installer le découragement chez les révolutionnaires.

    Mais nous savons, de manière tout aussi fondamentale, qu’au-delà des tentatives pour semer toutes sortes de confusions,  le peuple demeure tout à fait attentif à l’engagement effectif de ceux qui se mettent à son service, qu’il est capable de juger de l’action véritable des uns et des autres.

    Telle est donc note conviction. La tâche n’est pas facile mais elle est exaltante. Les choses se mettent en place petit à petit, sur le plan social, de la petite enfance, de l’aide aux personnes âgées, aux personnes en situation de handicap, sur le plan des transports, de la gestion des risques comme c’est le cas en ce moment au Prêcheur, sur le plan des infrastructures ou du réseau très haut débit.

     

    Nous sommes déterminés à faire en sorte que La Martinique soit capable de se moderniser, sans laisser le long du chemin les plus faibles, en sachant mettre à profit ses propres atouts ; nous sommes déterminés à faire en sorte qu’elle parvienne à  s’adapter à son temps dans les conditions qui lui soient le plus favorable. Nous sommes persuadés qu’il faut continuer, sereinement, sur cette voie pour relever tous les défis, car personne ne le fera à notre place.

     

     

    Un salut fraternel au PCM. Que cette année 2018 soit celle d’une avancée de notre peuple sur le chemin de la responsabilité.


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :